16/06/2008

Overijse et emploi des langues : pétition

"La commune d’Overijse lance un appel à la délation demandant à la population locale de s’adresser à un « bureau des plaintes » pour signaler les communications (publicités, folders ou autres avis) faites dans d’autres langues que le néerlandais, qui auraient été affichées notamment chez des commerçants !
Créer un bureau d’accueil pour recueillir les plaintes des habitants qui constatent des communications (commerciales ou autres) dans une autre langue que le néerlandais sur le territoire de la commune est un acte abject qui rappelle une époque sombre de notre pays.
De quel droit les autorités flamandes pourraient-elles sanctionner d’honnêtes commerçants ? L’article 30 de la Constitution est clair : l’emploi des langues reste parfaitement libre entre une entreprise et sa clientèle sur le plan des relations commerciales !
Soit le Flandre ne vit pas en Europe où l’échange multiculturel est le maître mot, soit la politique de la Flandre est dictée par les partis nationalistes tels que le Vlaamse Belang ou la NV-A ?
Demain, les touristes d’un jour, les vacanciers francophones ou européens devront-ils passer un examen linguistique, du style SELOR, lorsqu’ils iront dépenser leurs sous à la « VLAAMSE KUST» ?

CONTRE l’appel à la délation lancé par la commune d’Overijse

07:53 Écrit par Pascal dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.