14/12/2006

Docu-fiction de la RTBF

Nous étions en pleine réunion politique hier quand les GSM ont commencé à sonner... Sans aucun moyen d'accès au média, nous avons vécu l'événement par l'intermédiaire d'informations transmises par des tiers, parfois même contradictoire en fonction de leur propre perception de l'émission télévisée. Les réactions de notre comité sont diverses : consternation, émoi profond, refus d'y croire,... sans parler des "Où ais-je mis mon matériel de réserviste" (en entendant que l'armée est mobilisée) et des "Vive la République" (en apprenant que la famille royale a quitté le territoire, alors que chaque conseiller communal vient de lui jurer fidélité...). Nous en avons donc parlé entre nous de cet avenir de la Belgique : le débat était ouvert ! Merci la RTBF !
 
Au vu du tollé engendré, ma réflexion n'est pas de fustiger les journalistes qui ont su suscité ce débat, mais de m'interroger sur la problématique de la formation de la population vis-à-vis des médias. Le 4e pouvoir n'est-il pas en passe de devenir le 1er pouvoir ? Est-ce que les politiques n'ont pas le devoir de prévoir une éducation aux médias dans nos écoles, plutôt que de crier haro sur notre service public de télévision ? Où donc est passé l'esprit critique du citoyen responsable ? Le bon peuple n'est-il pas devenu un troupeau de mouton à force d'ingurgiter de la téléréalité savamment mise en scène ?
Ce sont les véritables questions à poser.
 
Tu en penses quoi ?

09:15 Écrit par Pascal dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |